Le rôle des parents

 

 

Les Petits Ruisseaux fonctionnent sur un mode participatif, c'est pourquoi l'implication de tous les acteurs est essentielle pour le bon fonctionnement de l'école mais également pour répondre à la mission de l'association qui est de promouvoir les pédagogies actives sur le Pays de Lorient.

En effet, l'action de l'association, reconnue d'intérêt général, ne se limite pas seulement à l'école qui n'en est qu'une expression, mais doit aussi s'ouvrir sur l'extérieur par les diverses actions et événements qu'elle organise.

En inscrivant leur enfant à l'école des Petits Ruisseaux, les parents s'engagent donc à donner de leur temps. Tout d'abord , lécole ne bénéficiant pas de service extérieur, le bénévolat est incontournable pour chacun : il permet de répondre aux besoins d'entretien des locaux.

De plus l'engagement moral est nécessaire : les parents, à leur mesure, vont pouvoir s'investir pour œuvrer vers les valeurs communes qui les animent, pour partager connaissances et savoir-faire et faire ainsi grandir et cheminer le projet des Petits Ruisseaux.

 

 

Les différents champs d'actions des parents :

Le bénévolat :

Engagement minimum, indispensable dans l'organisation de l'école.

Son objectif concerne l'entretien des locaux et la sécurité des enfants.

Comment cela fonctionne-t-il ?

A chaque période de vacances scolaires, les familles recoivent par mail un planning sur lequel elles inscrivent toutes leurs disponibilités sur les créneaux proposés. Chaque jour, deux créneaux sont à remplir : le premier de 16h30 à 17h30 pour la surveillance de l'entrée de l'école et une aide au ménage, le deuxième de 17h00 à 18h00 pour le ménage du soir réalisé en binôme. Soit trois parents par jour pendant une heure. Au regard du nombre de familles, cela fait en moyenne une heure de bénévolat par semaine, par famille.

 

Les réunions :

 Environ une fois par période scolaire, une réunion de grand groupe est proposée. Y sont abordées la vie de l'école à travers des questions pratiques de fonctionnement et d'organisation mais aussi des questions de fond sur la pédagogie et l'aspect éducatif. L'objectif est que, pour chaque sujet discuté, un consensus soit trouvé qui convienne au plus grand nombre, d'où l'importance de la présence de chacun.

 Les commissions :

Ce sont des petits groupes de travail qui sont organisées par thèmes. Chaque parent peut choisir d'en faire partie selon ses compétences, sa disponibilité et ses envies !

Elles sont au nombre de 5 :

 

  • Commission bénévolat : son rôle est d'envoyer aux familles le planning d'inscription des disponibilités pour la période à venir, puis de finaliser le planning en veillant à ce que les heures de bénévolat soient équitablement réparties pour chaque famille.

  • Commission subventions : son rôle est de constituer des dossiers de demande de subventions, de récolter des dons et de démarcher des mécènes pour développer la trésorerie de l'école qui fonctionne sur ses fonds propres. Cela permet de financer du matériel mais également des sorties et divers projets pédagogiques.

  • Commission communication : elle s'occupe de l'organisation d'événements tels que des portes ouvertes, des conférences, des actions type troc et puces, des participations à des salons... Elle gère également la mise en place et le suivi du site internet, de la page Facebook. Son action est orientée sur l'extérieur pour accomplir une des missions de l'association qui est de promouvoir les pédagogies actives.

  • Commission aménagement de l'environnement : elle s'occupe de l'organisation de l'espace école. En fonction des projets de l'équipe pédagogique elle recherche les matériels nécessaires à diversifier les propositions thématiques dans les différents espaces de l'école afin qu'ils suscitent l'intérêt des enfants.

  • Commission cuisine : elle gère tout ce qui touche à l'activité repas, cela va du réchauffement des plats de chaque enfant et de l'organisation qui en découle, à la gestion des déchets en passant par la sécurité : four, prises, utilisation ou non du micro-onde, ce que les enfants peuvent faire en autonomie et ce qui nécessite la présence d'un adulte...

 

Tout le monde peut trouver sa place, plus il y a de participants, plus les tâches sont réparties et plus l'investissement de chacun s'en trouve minimisé.

Il n'y a pas de limite à l'envie d'agir !